Think about updating your browser

You are using a former version of Internet Explorer. A huge amount of websites don’t support Internet Explorer 6 anymore and you could not access to those sites before the update of your browser.

You’re unsure?

Visit the Microsoft support page.

This site remains viewable but is still less optimale comparated to the use with a recent browser.

Utilities Menu Catalog Benefits

Javascript is not active!
You must activate it to order.

Refresh the page


Alesia, le triomphe de l'organisation romaine, F Bey, histoire et collections

  1. New

    17,00 €

    In stock, shipped within 24 to 72 hrs

    Order

Les relations conflictuelles entre Romains et « Gaulois » remontent à des temps très anciens. A une date que l'on situe entre 390 et 386 av. J.C., un chef de guerre sénon dénommé Brennus, parvient à prendre Rome et à rançonner la ville en lançant son fameux « Vae Victis ». L'Urbs n est alors qu'une cité dont la puissance est toute relative. Quoi qu'il en soit, ce sac de la capitale du Latium, va contribuer à forger une animosité séculaire entre Romains, honteux d'avoir dû capituler devant Brennus, et Gaulois, insolemment fiers de leur succès. L'étape suivante fait partie de la compétition que se livrent les « grandes puissances» de l'époque. La Gaule encore indépendante se trouve impliquée dans le processus global d'expansion de la puissance romaine. Enfin, de manière plus directe, la Gaule devient un enjeu purement politique entre les triumvirs Pompée, Crassus et César, lorsqu'ils mettent la main sur une République finissante, à partir des années -60. C est donc en victime d'enjeux qui lui sont étrangers que la Gaule va entrer de manière dramatique dans la stratégie politique de Jules César. Alésia, dans ce contexte, sera l'aboutissement final de cette profonde défiance entre les deux peuples.

top