Think about updating your browser

You are using a former version of Internet Explorer. A huge amount of websites don’t support Internet Explorer 6 anymore and you could not access to those sites before the update of your browser.

You’re unsure?

Visit the Microsoft support page.

This site remains viewable but is still less optimale comparated to the use with a recent browser.

Utilities Menu Catalog Benefits

Javascript is not active!
You must activate it to order.

Refresh the page


Le maréchal Berthier Prince de Wagarm et de Neuchatel - Général Derrécagaix - Teissèdre

  1. New

    89,00 €

    In stock, shipped within 24 to 72 hrs

    Order

Année de publication : 2002
Nombre de pages :1254 pages...Respect!


Biographie très documentée du maréchal Berthier : ministre de la Guerre après le 18 Brumaire, puis à la tête de l'armée de réserve, fait maréchal le 18 mai 1804, fidèle parmi les fidèles, il se range pourtant auprès des Bourbons en 1814, ne croyant plus au rétablissement de l'Empire.




Tome 1 - Le général Derrécagaix signe en 1904-1905 la première biographie du maréchal Berthier.
Le premier tome nous montre comment ce fils d'un officier de l'Ancien Régime sut s'adapter aux différents gouvernements grâce à la rigueur de sa formation, tout en leur restant loyal. Sa carrière commence en Amérique, aux côtés de Rochambeau (1780-1783). Elle se poursuit sous la Révolution où il protège la famille royale, ce qui lui vaudra quelques désagréments. C'est lors de la première campagne d'Italie que s'imposent ses talents militaires : il est nommé par Bonaparte chef d'état-major de l'armée de 1796 et joue alors un rôle clé dans le déroulement de l'expédition d'Egypte. Nommé naturellement ministre de la guerre après le 18 brumaire, puis à la tête de l'Armée de Réserve, il offre au Premier Consul la première de ses grandes victoires : Marengo. Il est fait maréchal le 18 mai 1804.
Tome 2 - Fidèle parmi les fidèles, Betrhier est l'ami le plus sûr de l'Empereur. Souvent éclipsé par la forte personnalité de Napoléon, le prince de Wagram est, comme nous le montre ce second tome, de toutes les batailles, de toutes les décisions : en Autriche, en Prusse, en Pologne, en Espagne, en Russie, en Saxe et durant la campagne de France. Sa seule erreur, qui lui sera fatale, sera de se ranger aux côtés de Louis XVIII en 1814. Ne croyant plus au rétablissement de l'Empire, il ne rejoindra pas l'Aigle à son retour de l'île d'Elbe. Sa mort accidentelle (ou suicidaire) en 1815 lui permettra de ne pas voir l'Empire s'effondrer une seconde fois.

top